Nouvel ouvrage « Georges Pompidou : avec de Gaulle 1944-1959 » de Bernard Lachaise

Cet article a été publié sur ce site : https://www.charles-de-gaulle.org/blog/2020/11/03/nouvel-ouvrage-georges-pompidou-avec-de-gaulle-1944-1959-de-bernard-lachaise/

La Fondation Charles de Gaulle vous recommande le nouvel ouvrage de l’historien Bernard Lachaise (membre du Conseil scientifique de la Fondation) : Georges Pompidou : avec de Gaulle 1944-1959 (aux éditions Codex, octobre 2020).

Si les relations entre les deux hommes sont relativement bien connues pour ce qui concerne la Ve République, l’ouvrage de Bernard Lachaise nous les présente dans toute leur étendue à partir de 1944, en appuyant son texte sur de très nombreuses et solides références.

Partant de son entrée au cabinet civil du général De Gaulle, président du GPRF, comme chargé de mission en octobre 1944, Bernard Lachaise nous apprend que les deux hommes restent (relativement) proches entre 1946 et 1948, puis que Pompidou devient chef de cabinet du général pendant la période du RPF (en fait de 1948 à 1953), et enfin un éloignement qui n’est qu’apparent pendant la traversée du désert jusqu’en 1958, avant de redevenir chef de cabinet du général dès son retour au pouvoir. L’ouvrage, qui détaille le rôle de Pompidou tout comme la qualité des relations entretenues entre les deux hommes, mais aussi avec la famille De Gaulle dans son ensemble (trésorier de la Fondation Anne De Gaulle, Pompidou est aussi en contact régulier avec Yvonne De Gaulle), nous en apprend beaucoup sur la réalité et la fréquence des entretiens et également sur les relations internes au sein du mouvement gaulliste, entre fidèles de la première heure, barons en puissance et ralliés successifs. Au poste clef du cabinet notamment, il est en relation avec l’ensemble du personnel politique et des élites nationales. Il nous livre ponctuellement les propos du général, noté sur le vif, comme ce 2 novembre 1949 à propos de la Défense nationale : « On va la détruire par les crédits. On a choisi Pleven pour couvrir cela parce que l’auréole de la France Libre lui permet d’être un bon paravent … On a perdu l’Inde, on va perdre l’Indochine, on se prépare à perdre la Tunisie. Tout cela ne se fait pas en un jour, mais se fera ». S’il semble s’éloigner du pouvoir au début de l’année 1959, Pompidou n’en conserve pas moins des relations personnelles avec le nouveau chef du gouvernement, à travers par exemple son implication dans la publication des mémoires de De Gaulle. Finalement, la confiance que lui porte le général se traduit (enfin) par sa nomination comme Premier ministre en 1962. Utilisant, notamment, intensivement les carnets personnels de Georges Pompidou et les témoignages croisés des grands du gaullisme, le livre se termine sur cette citation d’Olivier Guichard : « Pompidou m’apparaît comme le plus radicalement gaullien des gaullistes. Sa liberté de pensée, son orgueilleuse réserve ont été une sorte d’identification avec le général ».

Un volume indiscutablement important pour mieux comprendre l’évolution politique de la France, mais aussi les personnalités profondes des deux principaux héros du livre, sans compter les relations discrètes entre barons du gaullisme.

L’auteur

Bernard Lachaise est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne. Ses recherches portent sur l’histoire politique de la France contemporaine, principalement sur le gaullisme. Membre des conseils scientifiques de la Fondation Charles de Gaulle et de l’Institut Georges Pompidou, il a consacré de nombreuses publications aux mouvements et aux personnels gaullistes de la IVe à la Ve République.

Description

  • Format : 155 x 240 mm
  • Nombre de pages : 240 pages
  • ISBN : 978-2-918783-17-6
  • Prix public : 21,90 €
  • Parution : automne 2020
  • Lieu d’édition : Ploemeur

Laisser un commentaire