Lettre n°12 – La vie du général de Gaulle au jour le jour du 1er au 7 juin 1940

Cet article a été publié sur ce site : http://www.charles-de-gaulle.org/blog/2020/05/27/lettre-n12-la-vie-du-general-de-gaulle-au-jour-le-jour-du-1er-au-7-juin-1940/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=lettre-n12-la-vie-du-general-de-gaulle-au-jour-le-jour-du-1er-au-7-juin-1940

Chronologie du 1er au 7 juin 1940 

Chronologie 1er au 7 juin 1940

2 juin 1940

Lettre du général de Gaulle au général Weygand lui précisant comment il conçoit l’organisation et l’utilisation des divisions cuirassées.

2 juin 1940

Lettre du général de Gaulle à son épouse :

Ma chère petite femme chérie,

« La 2e grande bagarre que j’ai menée avec ma division s’est terminée par un grand succès vers Abbeville. Tu as dû en voir l’écho au communiqué (400 prisonniers, beaucoup de matériel pris). Je viens d’être cité à l’ordre de l’armée pour cette affaire. Actuellement, repos et reconstitution dont nous avions un extrême besoin.

Je crois qu’il vaudrait mieux que tu trouves quelque chose de meublé pour attendre la fin de la crise. Ce serait, de préférence, soit Charente, Dordogne, Haute-Vienne, soit Bretagne (vers Brest) où se trouve déjà Cada. Je t’enverrai 1 500 frs par mois à partir du 30 juin.

Je suis passé hier à Paris et ai vu Philippe cinq minutes. Il est bien. Très compréhensif. Très tendu.

Ecris-moi bien. Même si je te réponds irrégulièrement. Depuis le 15 mai je n’ai pas dormi trois nuits.

Je t’embrasse de tout mon cœur qui t’aime, ma chère petite femme. Rien ne compte plus que ceci : il faut sauver la France. »

5 juin 1940 – 23 h

Remaniement du cabinet Paul Reynaud. Le général de Gaulle entre au gouvernement en tant que sous-secrétaire d’Etat à la Guerre.

Les réactions négatives à cette nomination se multiplient :

  • Le Maréchal Pétain confie au général Spears qu’« elle n’est pas faite pour arranger les choses ».
  • Le général Weygand reproche à Reynaud d’avoir promu « un enfant ».

 « Sa nomination déplut à Pétain, qui me raconta une histoire de livre fait en commun. Elle déplut davantage encore à Weygand.

Quel grief avez-vous contre lui ? demandai-je à ce dernier.

  • C’est un enfant.

Le soir même, je demandai au général de Gaulle :

Quel âge avez-vous ?

  • Cinquante ans.

Le grief de Weygand ne laissait donc pas d’être étrange, car s’il était vrai que le général de Gaulle fût, alors, le plus jeune général de l’armée française, il n’en restait pas moins qu’à son âge, il y avait déjà quatre ans que Napoléon était arrivé au terme de sa carrière. »

Paul Reynaud, Mémoires, Flammarion

  • Le colonel de Villelume note dans son Journal à la date du 6 juin : « Cette nomination, dont il est maintenant avéré que nous n’en pourrons que difficilement atténué les effets, est une véritable catastrophe. Margerie y est évidemment pour beaucoup. Partisan de la lutte à outrance, il a voulu trouver un allié contre Baudouin et moi à qui la nécessité de demander l’armistice apparaît chaque jour plus urgente… ».

6 juin 1940

La nomination du général de Gaulle paraît au Journal Officiel.

« Remaniement ministériel. De Gaulle au gouvernement. Curieux. Mais après tout. Il faut en arriver au gens jeunes, qui ont des idées, de l’imagination, de l’action. »

Lettre du général de Lattre à sa femme, 7 juin 1940, in Ne pas subir.

 

– 11 h

Le général de Gaulle arrive rue Saint-Dominique et s’entretient avec Paul Reynaud. Il demande à Paul Reynaud pourquoi il a « embarqué » le maréchal Pétain dans son gouvernement.

  • Mieux vaut l’avoir dedans que dehors.
  • Je crains que vous n’ayez à changer d’avis. D’autant plus que les événements vont aller, maintenant, très vite et que le défaitisme risque de tout submerger ».

Paul Reynaud lui fixe sa mission : « Je vous demande d’aller à Londres au plus tôt. Au cours des entretiens que j’ai eus, les 26 et 31 mai, avec le gouvernement britannique, j’ai pu lui donner l’impression que nous n’excluions pas la perspective d’un armistice. Mais, à présent, il s’agit, au contraire, de convaincre les Anglais que nous tiendrons, quoi qu’il arrive, même outre-mer s’il le faut. Vous verrez M. Churchill et vous lui direz que le remaniement de mon cabinet et votre présence auprès de moi sont des marques de notre résolution ».

6 juin 1940 – Après-midi

Pendant une heure, le général de Gaulle se prête à une séance photographique dans les jardins du ministère de la Guerre.

7 juin 1940

Les journaux commentent l’entrée au gouvernement du général de Gaulle :

  • Le Matin: « Le général de Gaulle n’est pas seulement une des lumières de l’armée ; il est la lumière même qui éclaire les routes les plus sombres … »
  • La Lumière: « Il s’agit d’organiser la résistance totale. La désignation du général de Gaulle, militaire d’esprit inventif est à cet égard révélatrice ».
  • Le Times: « Au point de vue militaire, le changement le plus intéressant auquel ait procédé Monsieur Reynaud consiste dans la désignation du général de Gaulle pour être son adjoint au ministère de la Défense nationale. […] Assez agressivement de droite, intensément théoricien, il est fanatiquement partisan de l’emploi en masse des véhicules cuirassés. C’est aussi un esprit clair, lucide et un homme d’action bien que capable de rêves et d’idées abstraites. […] Ses idées – mais surtout, probablement, la manière dont il les exposait – paraissaient inconciliables avec la démocratie à des gens dans l’esprit desquels les tanks étaient associés au nazisme été au fascisme. Un homme, cependant, comprit aussitôt leur valeur et tenta de les transformer en réalités par l’intermédiaire du Parlement. Cet homme était M. Paul Reynaud qui a maintenant appelé auprès de lui le général de Gaulle ».

Dans la soirée, le général de Gaulle participe à une réunion présidée par Paul Reynaud en présence de son chef de cabinet, le colonel de Villelume puis rédige une note destinée à Paul Reynaud dans laquelle il définit la stratégie de résistance nationale.

 

L’article Lettre n°12 – La vie du général de Gaulle au jour le jour du 1er au 7 juin 1940 est apparu en premier sur Fondation Charles de Gaulle.

Laisser un commentaire


Warning: file_put_contents(/homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-content/cache/comet-cache/cache/http/cns-aquitaine-pro/lettre-n12-la-vie-du-general-de-gaulle-au-jour-le-jour-du-1er-au-7-juin-1940.html-62f7b876ee0bc282445158-tmp): failed to open stream: Disk quota exceeded in /homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-content/plugins/comet-cache/src/includes/traits/Ac/ObUtils.php on line 430

Fatal error: Uncaught Exception: Comet Cache: failed to write cache file for: `/lettre-n12-la-vie-du-general-de-gaulle-au-jour-le-jour-du-1er-au-7-juin-1940/`; possible permissions issue (or race condition), please check your cache directory: `/homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-content/cache/comet-cache/cache`. in /homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-content/plugins/comet-cache/src/includes/traits/Ac/ObUtils.php:435 Stack trace: #0 [internal function]: WebSharks\CometCache\Classes\AdvancedCache->outputBufferCallbackHandler('<!DOCTYPE html>...', 9) #1 /homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-includes/functions.php(5275): ob_end_flush() #2 /homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-includes/class-wp-hook.php(307): wp_ob_end_flush_all('') #3 /homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-includes/class-wp-hook.php(331): WP_Hook->apply_filters('', Array) #4 /homepages/13/d6941 in /homepages/13/d694184514/htdocs/clickandbuilds/CNSNouvelleAquitaine/wp-content/plugins/comet-cache/src/includes/traits/Ac/ObUtils.php on line 435