Lettre de J-P Chevènement aux membres de République Moderne

Cet article a été publié sur ce site : http://republiquemoderne.fr/2022/06/17/%EF%BF%BC/

Jean-Pierre Chevènement

Membre honoraire du Parlement

Ancien ministre

Paris, le 16 juin 2022

Chers amis,

Le club République Moderne s’est efforcé depuis sa création en 1983 de maintenir vivante une pensée et des valeurs républicaines en actes, aptes à se traduire lorsque les circonstances s’y prêtent dans les choix et la conduite de la politique dans notre pays. À travers RM, nous aurons maintenu autant qu’il a été possible l’idée que nous nous faisons de la France et des enjeux républicains. Nous aurons ainsi traversé les séquences électorales les plus diverses sans, je le crois, dévier de ces fondamentaux. Depuis 2017 le système fondé sur l’alternance des deux partis dits de gouvernement, l’un se réclamant de la gauche (le PS), et l’autre de la droite (I’UMP devenu LR) est entré en crise. Mais cette crise que j’avais appelée « mise en turbulence du système » ne suffit pas elle-même par assurer l’œuvre du redressement.

Rien de sérieux n’émergeant de l’ancienne gauche, sinon un patchwork idéologique sans consistance ni programme (la NUPES), j’ai été conduit à apporter un soutien républicain à Emmanuel Macron, à l’occasion de l’élection présidentielle d’avril 2022. Ceci fut fait en date du 27 février 2022 (interview au journal du Dimanche). J’ai précisé́ dans ce texte que ce soutien républicain ne valait pas « blanc- seing » ni renonciation à nos convictions et analyses. C’est donc en pleine conscience de ce qui peut me séparer de certains choix faits jusqu’ici par le Président de la République que j’ai estimé que désormais l’enjeu qui consiste à tenter de faire vivre nos fondamentaux devait l’emporter sur des inquiétudes ou des divergences évidentes ainsi notamment en matière de politique européenne.

Qu’il s’agisse du besoin urgent de redresser l’industrie de notre pays, de soutenir le défi exigeant d’une politique énergétique faisant toute sa place au nucléaire, enjeu d’indépendance et d’accès égalitaire à une énergie propre, de la vision équilibrée de l’enjeu sécuritaire et bien entendu du maintien d’une position équilibrée de la France dans le grave conflit qui met aujourd’hui sous une lumière crue la question de la sécurité́ en Europe , exigeant une vision et une volonté́ m’ont conduit à privilégier la posture du « soutien républicaine », celle-ci étant la plus propre à nous permettre de peser sur la suite.

C’est la raison pour laquelle a été créé à mon initiative et celles de quelques-uns de nos proches que vous connaissez, un mouvement déclaré́ comme parti, Refondation Républicaine. Jean-Yves Autexier dont je n’ai pas besoin de souligner la fidélité́ à nos idéaux et l’exceptionnelle qualité́ intellectuelle et politique, a bien voulu en accepter la présidence.

En vertu d’un accord électoral qui a été formalisé en avril l 2022 avec « Ensemble », la confédération qui regroupe les partis se reconnaissant dans la majorité́ présidentielle, nous avons présenté des candidats dans des circonscriptions où ils pourront se prévaloir du soutien de la majorité́ présidentielle. Vous trouverez tous les éléments relatifs à cette campagne législative sur le site qui vient d’être créé : https://refondationrepublicaine.fr. Deux candidats sur les cinq présentés sont en position d’être élus dimanche prochain.

Je considère que République Moderne doit par ailleurs continuer de mener une réflexion indépendante centrée sur les enjeux et défis qui se posent à notre République. Je charge donc désormais Marie-Françoise Bechtel, d’en assumer la présidence. Je compte sur l’apport de notre club de pensée dans la période qui s’ouvre pour contribuer à nourrir notre réflexion commune de façon libre, à travers des contributions et des débats aussi bien à Paris que sur l’ensemble du territoire. C’est pourquoi je compte sur votre apport rien ne s’opposant à ce que pour ceux d’entre vous qui le souhaitent, vous adhériez à l’un ou l’autre mouvement voire bien entendu aux deux. Leur vocation est indépendante et complémentaire.

Je vous remercie d’avoir témoigné de votre soutien et de votre fidélité à l’inspiration qui, de longue date, nous est commune. Vous savez que je la servirai jusqu’au bout.

Je vous adresse à tous et toutes mes sentiments les plus fraternels.

Jean-Pierre Chevènement

Cet article Lettre de J-P Chevènement aux membres de République Moderne est apparu en premier sur République Moderne.

Laisser un commentaire